Où travailler à 16 ans pendant les vacances ?

A 16 ans, vous pouvez travailler dans certains secteurs. Cependant, il faut savoir que c’est interdit pour les mineurs de moins de 15 ans. En effet, si vous avez moins de 15 ans, vous ne pouvez pas travailler dans des conditions dégradantes ou dangereuses. Vous ne pouvez pas non plus travailler en étant sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants. Vous ne pouvez pas non plus travailler à la chaleur et au froid extrêmes.

Les boulangeries

Le secteur de la boulangerie est un des plus vieux du monde. Pour réussir dans ce domaine, il faut avoir le sens du commerce et de l’organisation. En effet, toute l’activité se déroule dans une atmosphère où les clients sont nombreux et exigent beaucoup de disponibilité. Les boulangers doivent donc être très attentifs à la qualité de leur pain et aux goûts des clients. Il faut aussi être en mesure de gérer son temps et sa productivité afin que chaque produit soit prêt à temps pour satisfaire la clientèle. Si vous souhaitez créer votre propre entreprise, il va falloir penser au type d’emplacement sur lequel vous souhaitez implanter votre boulangerie et évaluer les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Vous pouvez choisir par exemple une zone où il y a déjà une forte concurrence, cela peut être un avantage si cela signifie que les prix seront bas, mais cela peut aussi affecter la qualité des produits vendus car les clients ne seront pas toujours très clairs sur ce qu’ils veulent exactement. Le bon emplacement est donc primordiale pour réussir dans ce secteur. De plus, il faut savoir que pour assurer une bonne rentabilité à son entreprise, on doit fournir plus qu’un simple service: on doit offrir aux clients une expérience unique qui va au-delà du simple acte d’achat (par exemple vendre des baguettes traditionnelles françaises plutôt que celles conçues industriellement). Pour obtenir un bon chiffres d’affaires, il est important de proposer un large éventail de produits comme par exemple :

Les supermarchés

Le commerce de détail est l’un des secteurs les plus dynamiques du pays, ce qui en fait un marché porteur. La Belgique compte près de 5 000 supermarchés et hypermarchés. Ils occupent une place importante dans la vie quotidienne des Belges. Ils sont omniprésents dans notre société. Aujourd’hui, les consommateurs ont le choix entre diverses formules commerciales : grand magasin, petit supermarché ou encore libre-service. Le libre-service est une formule particulièrement intéressante pour les personnes âgées ou à mobilité réduite car elle facilite la gestion de leur budget et permet aux clients de faire leurs courses rapidement et sans effort. De plus, cette formule offre des produits de qualité à un prix attractif. L’hypermarché est quant à lui un lieu parfait pour faire ses courses en famille et acheter différents produits alimentaires et non alimentaires en même temps. Les supermarchés ont également gagné en popularité au cours des dernières années grâce aux nombreuses chaînes qui se sont implantées sur le territoire belge (Carrefour, Delhaize, Colruyt…). De nos jours, cette formule semble être la plus adaptée aux besoins des consommateurs car elle leur permet d’acheter tout type d’aliments au meilleur prix possible tout en bénéficiant du service dont ils ont besoin.

Les fast-foods

Les fast-foods ? Les fast-foods sont en plein essor, il est donc essentiel de savoir à quoi ils servent. Les fast-foods sont des lieux destinés à la consommation rapide et massive de nourriture, que ce soit pour un repas ou un encas. Ils s’adressent à une clientèle pressée qui recherche avant tout le goût et la facilité dans l’assiette. La qualité des plats proposés dépend du pays dans lequel se trouve le restaurant et de sa spécialisation. Certains restaurants proposent par exemple des menus adaptés aux personnes qui suivent un régime alimentaire particulier (végétarien, diabétique…) ou pratiquant une activité sportive intense (running). D’autres ont opté pour une cuisine plus élaborée, avec des mets originaux (spécialités locales), comme les mezzes libanais ou les tacos mexicains. Si certains restaurants font le choix de proposer des menus variés et adaptables aux besoins de chacun, d’autres se cantonnent au hamburger classique voire standardisé.

Les hôtels

Que vous soyez propriétaire ou exploitant d’un hôtel, il est important de savoir que les opérations immobilières sont souvent longues et complexes. Quelles sont les étapes à suivre ? Comment préparer l’opération ? Quels sont les avantages et inconvénients de cette activité ?

Intérieur de restaurant

Les cafés

Les cafés sont des lieux de rencontre pour tous ceux qui aiment discuter, rire et se détendre en buvant un bon café. C’est un lieu où chacun peut se retrouver pour passer du temps et partager quelques instants ensemble. Les cafés sont souvent associés à la convivialité, au partage et à l’échange d’idées. La plupart des gens apprécient cette ambiance particulière que dégagent les cafés, notamment les jeunes qui y passent la plupart de leur temps libres. Les cafés représentent également une alternative intéressante aux bars, car ils permettent de passer du temps avec ses amis sans être contraint par les horaires des bars. Il est possible de boire un café très rapidement après son travail si on aime l’ambiance dans les cafés. En effet, il suffit d’aller commander un café sur place et on peut en profiter directement ! Ce type de lieu permet également aux clients d’être entourés par une atmosphère agréable pendant qu’ils boivent leur café. Les cafés constituent donc souvent une alternative intéressante aux bars pour les personnes qui ne veulent pas être limitées par les horaires fixe des bars ou qui n’aiment pas devoir faire la queue pour avoir accès à ces lieux publics comme tout le monde.

Les restaurants

Les restaurants sont souvent un secteur porteur, car il y a toujours beaucoup de personnes qui recherchent des endroits où manger. En France, la restauration rapide est très développée et les concepts sont nombreux. Certains restaurants ne proposent que du fast-food et d’autres servent plutôt des produits de qualité, à base de poissons ou de viandes par exemple. La restauration rapide est une activité rentable en termes d’investissement, car le ticket moyen est généralement assez faible et l’offre est variée. Les emplacements n’étant pas toujours chers, cela permet aux établissements de se lancer facilement. Le marché français compte plusieurs milliers d’indépendants qui se lancent chaque année dans les affaires avec un restaurant.

Les boutiques

Les boutiques sont des espaces de vente, dans lesquels un commerçant vend ses produits. Il est important de définir clairement le type de commerce que vous souhaitez lancer, car il nécessite certaines qualités et compétences. En effet, créer une boutique n’est pas chose facile. Il faut être en mesure de gérer la relation avec les clients et savoir gérer un stock correctement. Si vous ne possédez pas toutes ces compétences, mieux vaut alors faire appel à une agence immobilière qui pourra se charger du lancement de votre commerce.

Les parcs d’attractions

Les parcs d’attractions sont devenus un des loisirs préférés des français. Aujourd’hui, l’offre est diversifiée et permet de satisfaire tous les publics. Les enfants y trouvent leur compte, mais les adultes aussi. Si vous souhaitez faire plaisir à votre famille ou à vos amis, choisissez un parc d’attraction qui correspond aux goûts de chacun. Il faut dire que les parcs d’attraction ne se limitent plus aux manèges classiques qui ont fait la renommée du cinéma américain. Désormais, il existe une offre très large et variée:

  • des parcs aquatiques
  • des villages thématiques
  • des musées

Pour conclure, pour travailler à 16 ans, il faut avoir un casier judiciaire vierge. Il est possible de travailler à 14 ans, mais il faut avoir l’accord parental et être accompagné d’un adulte.