Quelle formation est nécessaire pour devenir couvreur?

Le métier de couvreur est un métier qui demande beaucoup de rigueur et de précision. Il faut savoir que la toiture d’une maison est souvent le premier élément visible par les visiteurs. C’est pourquoi il est important de bien choisir son couvreur, et surtout de faire attention à sa formation. En effet, un couvreur doit avoir une bonne connaissance des matériaux utilisés, des techniques de pose et des normes en vigueur. Pour exercer ce métier, il faut donc suivre une formation spécialisée.

Qu’est-ce qu’un couvreur ?

Un couvreur est un spécialiste de la toiture. Il a pour mission d’installer, réparer et entretenir les systèmes d’isolation ou de couverture des bâtiments. Un couvreur peut également réaliser les travaux suivants :

  • La pose, l’entretien et le remplacement des toitures
  • L’installation, l’entretien et le remplacement de gouttières
  • L’installation, l’entretien et le remplacement de chéneaux
  • L’installation et l’entretien de fenêtres de toit

Quels sont les différents types de couverture ?

La couverture est la structure qui protège une construction contre les intempéries et lui permet de conserver sa chaleur, mais aussi son isolation. Elle protège également les personnes et le bâtiment des infiltrations d’eau. La couverture peut être réalisée en différents matériaux : tuiles, ardoises, zinc, acier ou bois, et selon plusieurs formes : en pente, arrondie ou plate. Il existe trois types de couvertures :

  • La toiture en pente
  • La toiture arrondie
  • La toiture plate

Le métier de couvreur : description et missions

Le métier de couvreur est un travail qui consiste à installer, réparer et entretenir les toitures des bâtiments. Il peut aussi être amené à faire de la zinguerie pour le système d’évacuation d’eau. Pour devenir couvreur, il faut suivre une formation spécifique en CAP couvreur ou en BP couverture. Ce professionnel doit avant tout être minutieux et méticuleux, car il doit prendre les mesures nécessaires pour assurer l’étanchéité du toit. C’est un travail qui requiert une bonne condition physique, car il faut monter sur le toit parfois à plusieurs mètres du sol et manipuler des outils lourds. Les principales missions du couvreur sont :

  • La pose ou la rénovation de toiture
  • L’entretien des gouttières et des chéneaux
  • La pose de fenêtres de toit
Construction du toit de la maison

Les formations pour devenir couvreur : quelles sont-elles ?

Lorsque nous parlons de formation pour devenir couvreur, il y a plusieurs métiers qui peuvent attirer votre attention. Toutefois, le couvreur est un métier très technique et spécifique. Il faut donc avoir des compétences et des connaissances particulières pour pouvoir réaliser les travaux dans les règles de l’art. Si vous souhaitez devenir couvreur, il est important que vous sachiez qu’il existe différentes formations qui peuvent vous permettre d’acquérir les compétences requises pour exercer ce métier :

  • Le CAP Couvreur
  • Le Brevet Professionnel Technicien du bâtiment (Bac+2)

CAP Couvreur : le diplôme de base

CAP Couvreur : le diplôme de base? Le CAP couvreur est un diplôme qui vous permet d’obtenir des compétences et une expérience pratique dans le domaine de la construction. Ce certificat peut être obtenu après avoir suivi une formation professionnelle, mais aussi après avoir acquis une expérience professionnelle dans ce secteur. Il peut également être décerné aux personnes qui souhaitent travailler comme indépendant ou sur chantier par exemple. La formation se fait en 2 ans, à raison de 30 heures par semaine, et elle est accessible sans condition de diplômes. La formation au CAP couvreur vous permet d’acquérir des compétences de base pour occuper les postes suivants : maçon-couvreur, coffreur maçon, charpentier boiseux, menuisier, plaquiste ,constructeur en bâtiment terrassier, conducteur de travaux. Le programme du CAP couvreur contient tout ce qu’il vous faut pour pouvoir réaliser des travaux liés à la toiture et au bâtiment :

  • Les différentes activités du secteur
  • La structure du bâtiment
  • Le matériel utilisé
  • Les techniques de pose

Le Brevet professionnel de couvreur

Le Brevet professionnel de couvreur est un diplôme d’état qui permet d’exercer le métier de couvreur. Il s’adresse à tous les jeunes en formation initiale ou en alternance, âgés de 16 à 25 ans et ayant au moins un niveau CAP/BEP. Ce diplôme se prépare en 2 ans après la 3ème, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Le Brevet Professionnel Couvreur permet aux futurs professionnels d’acquérir une spécialisation technique et pratique du couvreur. Il est composé de 4 épreuves :

  • Epreuve technologique: réalisation des travaux sur chantier
  • Epreuve pratique: rédaction du compte rendu (réaliser un devis, analyser l’existant), assurer l’entretien courant, la maintenance (préventif) ou corrective sur les équipements installés
  • Epreuve orale: entretien avec le jury pour apprécier les connaissances techniques et professionnelles acquises.

Le BTSA Génie Civil option Construction du bâtiment : une formation adaptée

La construction du bâtiment est une activité professionnelle qui est souvent réalisée par l’intermédiaire d’ouvriers qualifiés. Ces derniers sont ainsi capables de mener à bien les différentes étapes de la construction d’un bâtiment, depuis le gros œuvre jusqu’aux finitions. Cette formation permet donc aux futurs diplômés de se positionner comme des ouvriers polyvalents et compétents, capables de participer à toutes les étapes de la construction d’un bâtiment. Une formation adaptée pour ceux qui ont un projet professionnel en tête Ce BTSA Génie Civil option Construction du bâtiment nécessite un minimum de 18 mois pour sa réalisation. Poursuivre ses études après cette formation permet aux diplômés d’acquérir une qualification supplémentaire. En effet, ils peuvent entrer directement sur le marché du travail, en travaillant comme ouvrier polyvalent. Par ailleurs, ils peuvent également continuer leur cursus en vue d’obtenir un BTS Bâtiment ou encore un DUT Génie Civil et construire ainsi un vrai projet professionnel qui corresponde à leurs attentes.

Les formations continues : pour se perfectionner et se tenir au courant des nouveautés

La formation continue est un élément important pour tout individu souhaitant progresser dans son secteur d’activité. Pour les couvreurs, il existe de nombreuses formations qui permettent de se perfectionner et de rester au courant des nouveautés. Pour conclure, il est nécessaire de faire une pause avant de se lancer dans un projet de construction. Il faut prendre le temps de choisir la bonne entreprise qui sera en capacité de vous suivre dans votre projet et de vous proposer les bons matériaux. Prenez le temps d’étudier les différentes offres que vous avez, et ne signez pas un devis au prix le plus bas, mais plutôt celui qui correspond à vos besoins.