Qu’est-ce que l’e-learning ?

L’apprentissage en ligne a indéniablement quelque chose de magique. Quelque chose que nous n’aurions jamais pu imaginer lorsque nous avons commencé l’école.

Cela n’aura échappé à personne : le monde de la formation regorge… d’anglicismes. On parle d’e-learning, de blended learning, de microlearning, de mobile learning, de serious games, de social learning, de virtual learning et d’autres formes d’apprentissage.

Nous parlerons également de la plateforme LMS et des MOOC.

E-learning : définition

E-learning signifie littéralement « formation sur internet », avec le préfixe « e » pour web, numérique ou cyber et « learning » pour apprentissage.

Le e-learning, nouveau type d’apprentissage, tire son attrait de la possibilité d’apprendre à son rythme, sur son ordinateur, des contenus pédagogiques sur des sujets variés. La formation, qui s’organise en sessions ou modules et comprend des tests d’évaluation, peut être entièrement autogérée et suivie via un tableau de bord qui répertorie les progrès de chaque participant.

Pour se former, les plateformes s’articulent autour de vidéos, d’animations, de textes et de tests divers.

L’objectif est d’obtenir une attestation de compétences ou de connaissances pour des formations spécifiques, mais surtout d’améliorer son capital de connaissances dans un domaine précis.

Point positif, les évaluations peuvent être répétées jusqu’à ce que l’exercice soit réussi.

Voici quelques noms alternatifs :

  • éducation en ligne
  • éducation à distance
  • apprentissage virtuel
  • formation en ligne
  • éducation sur Internet

Bien sûr, l’e-learning est un outil, mais il favorise une nouvelle façon d’apprendre.

Selon l’Union européenne,  » l’e-learning est l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant l’accès aux ressources, d’une part, et aux services, d’autre part, les échanges et la collaboration à distance « .

Quels sont les avantages du e-learning ?

Dans une économie post-covid, il peut sembler évident de privilégier la formation en ligne. Mais passons en revue tous les avantages de cette approche.

Formation en ligne

L’avantage est simple : vous n’avez plus besoin de vous rendre dans un lieu spécifique pour recevoir un enseignement. Vous pouvez apprendre là où vous êtes. L’enseignement à distance peut désormais être suivi de manière synchrone ou asynchrone à l’aide d’un appareil électronique et d’une connexion Internet.

Le terme « synchrone » fait référence à des événements qui se produisent au même moment, ce qui est courant dans les classes virtuelles. L’enseignant donne une leçon dans une salle de classe ou dans une zone désignée, qui est diffusée en direct. L’apprenant doit se connecter à une heure prédéterminée.

Asynchrone, en revanche, signifie à un moment différent. Le cours est enregistré et peut être visionné à tout moment par l’apprenant. Cette première diffusion de connaissances sera suivie d’une série d’autres.

apprentissage en ligne

Accès à la formation

La deuxième libération est la libération du temps. Les cours peuvent désormais être filmés grâce à la démocratisation et à la baisse du coût des appareils d’enregistrement vidéo. Il est donc possible de créer des modules d’apprentissage en ligne audio et vidéo.

Autre avancée technologique, les plateformes LMS : learning management system, ou LMS en français. Elles permettent de stocker des ressources pédagogiques multimédia telles que des documents PDF, des podcasts et des vidéos.

Ainsi, lors de son inscription, l’apprenant reçoit des liens de connexion et peut consulter les modules pédagogiques quand il le souhaite.

L’apprenant est maître de son temps de formation. S’il travaille, il peut se former le matin, le soir ou le week-end.

Prix attractif

La formation à distance permet également de réduire les coûts de formation grâce à la dématérialisation (ou numérisation) de l’ensemble du processus.

Les grands locaux à équiper et à entretenir ne sont plus nécessaires.

Le nombre de participants n’est plus limité par le nombre de places disponibles dans une salle de cours. Plus vous touchez de personnes, plus vous pouvez réduire le coût de l’inscription.

Il s’agit d’un moment décisif dans la libération de la connaissance.

Accessibilité de la formation

L’enseignement à distance vous permet de vous former depuis le confort de votre domicile ou de tout endroit où vous avez accès à un ordinateur portable et à une connexion internet.

Cependant, avec l’introduction des smartphones et de l’apprentissage mobile, la connaissance a été libérée des limites de l’espace. L’apprentissage mobile est un apprentissage qui a été adapté au smartphone. Par conséquent, il doit tenir compte de la taille réduite de l’écran. La formation peut désormais avoir lieu dans les transports en commun, dans les salles d’attente des médecins ou dans un parc en plein air.

C’est ce que représente l’apprentissage en ligne : la possibilité d’apprendre à distance, quand et où on veut, et à moindre coût.

Dans quels domaines le e-learning est-il le plus présent ?

Les cours en ligne sont disponibles dans un large éventail de sujets, notamment la linguistique, la santé, la formation à l’étranger, la mobilité internationale, le recrutement, la formation professionnelle, la communication, la sécurité, la gestion des risques, la relation client, la finance, et bien d’autres encore.

Chaque année, à la fin du mois de mars, un salon parisien lui est consacré.

Les différentes typologies de e-learning

Nous aborderons tout d’abord la formation « synchrone », qui se produit lorsque le formateur et les apprenants se trouvent au même endroit physique au même moment, par exemple lors d’une vidéoconférence, d’un webinaire ou d’une session de chat. S’il y a un délai entre le moment où l’enseignement est enregistré et celui où il est visionné, le système est dit « asynchrone ». Comme pour les forums et les e-mails, on qualifiera un délai entre la question et sa réponse.

Tout se fait à distance : il n’y a pas de formation en présentiel. De nombreux outils sont disponibles pour le tutorat ou le mentorat à distance, notamment les smartphones, Skype et d’autres outils de  » web-conférence « , les réseaux sociaux et les e-mails.

Enfin, nous pouvons mettre en œuvre des approches mixtes (Blended Learning en anglais), qui combinent l’apprentissage en ligne avec l’apprentissage traditionnel, ainsi qu’une combinaison d’apprentissage à distance et en face à face.

E-learning ou Digital learning ?

Par rapport à l’apprentissage en ligne, l’apprentissage numérique élargit le champ des possibles. Il comprend différentes interactions qui peuvent être combinées entre elles, qu’elles soient numériques ou non. Parmi les dispositifs les plus emblématiques, on trouve la vidéo, qui est très populaire, mais aussi tous les dispositifs ludiques (Serious Game, réalité immersive), et le social learning, qui permet d’apprendre avec et par les autres.

On peut même mettre en place une salle de classe avec des tablettes ou des smartphones qui permettent d’accéder à des ressources pédagogiques en ligne.

Aujourd’hui, il est rare de trouver une approche purement e-learning. Le principal inconvénient de la formation à distance est qu’elle isole l’apprenant devant un ordinateur. Sans assistance, il est tenté d’abandonner s’il ne parvient pas à résoudre ses problèmes par lui-même.

L’apprentissage numérique fait cruellement défaut, tant dans l’enseignement que dans la formation en entreprise.

Laisser un commentaire